6 conseils pour travailler en solo

Dans certains métiers ou lorsque l’on a un certain statut (travailleur indépendant, auto-entrepreneur, ou autre) le travail seul peut-être quotidien ou parfois aléatoire…

Mais qu’importe, nous allons vous donner quelques clés pour mieux supporter le travail en solo.  

 

 

Voici 6 conseils pour mieux travailler en solitaire :

1. Planifiez votre journée

Il est difficile de gérer son temps lorsque l’on travaille seul, alors commencez par “préparer” le déroulement de votre journée.

Gérez vos tâches, de manière à avoir de l’occupation sur toute votre journée de travail.

Même si vous êtes seul, il est important de suivre un rythme.

2. Programmez des rendez-vous ou des appels

L’idée : rompre l’isolement.

Si travailler seul, peut avoir pas mal d’avantages, il ne faut surtout pas s’isoler en permanence !

Le plus souvent que possible, programmez des rendez-vous (téléphoniques ou réels) afin de pouvoir garder le contact avec “l’extérieur”.

3. Planifiez aussi vos repos

Si vous planifiez vos tâches, il faut aussi planifier les moments d’arrêts…

Un café vers 10h, un déjeuner vers 12h30, une pause en milieu d’après-midi…bref établissez vos pauses et continuez de suivre votre rythme.

Vous serez plus performant si vous variez entre les activités et inactivités durant votre journée.

4. Faites du sport

On ne parle pas de vous inscrire au prochain triathlon national, mais surtout de vous dépenser !

Faites de la marche, de la course à pieds, du vélo, du pédalo…peut-importe : transpirez un bon coups !

Et surtout, ne sortez pas l’excuse du “je n’ai pas le temps”…d’ailleurs il faudrait plutôt dire “je ne prends pas le temps”.

Planifiez vous, une fois par semaine, un moment d’effort physique afin de pouvoir relâcher la pression.

5. Stay alive

Il n’y a pas que le travail dans la vie !

Trouvez-vous un moment (hormis le sport), de détente, de temps en temps.

Ciné, massage, coiffeur, il y a l’embarras du choix

Il est important de rester positif : profitez de vos proches, allez voir vos amis ou faites vous-en de nouveaux…

6. Gardez la motivation

Fixez vous des objectifs, atteignables (bien-sûr), ils vous serviront à vous planifier mais aussi à garder la motivation.

Prenez de l’écart, le plus souvent que possible.

Faites des choses qui vous plaisent professionnellement, mais aussi personnellement : vous ne verrez même plus passer le temps.

En bonus :

N’oubliez pas : ce qui est urgent est rarement important et ce qui est important est rarement urgent :  à bon entendeur…

Laisser un commentaire