Comment écrire un email pro en 5 points

A notre époque, professionnellement, nous communiquons énormément par email…

Cependant, beaucoup, peinent encore à être pris au sérieux dans leurs manière d’écrire un email.

 

 

 

Voici comment écrire un email pro en 5 points :


1. Rester TRES formel et donc pro

Même s’il est vrai que dans beaucoup d’entreprises le tutoiement est de rigueur ou les pauses café ou cigarettes sont répétés avec les collègues…bref un email pro doit rester pro !

Evitez donc, les smileys à chaque lignes, ou les “mon très cher Norbert” ou encore les “à plus”

Préférez plutôt, “Bonjour Norbert, comme convenue…” ou si vous êtes un aficionados des des smileys, limitez-vous à celui-ci “:-)” si et seulement s’il est nécessaire ET s’il s’agit d’un collègue proche.


2. Dans le mail, soyez court et précis

Inutile de raconter, le cheminement de votre démarche dans votre email…il s’agit d’un email pro :

 – remplissez l’objet par le sujet que vous souhaitez aborder 

 – allez droit au but

 – relisez-vous 

 – pas de “charabia” ou de language SMS


3. Restez tout aussi, formel et précis si vous avez plusieurs destinataires

Avec plusieurs destinataires, vous devez être aussi, poli, formel et précis.

D’ailleurs commencez votre email par un “Bonjour à tous”, il ne serait pas nécessairement bien vu de saluer un unique destinataire (sauf lorsque les autres destinataires sont en “copie” uniquement pour information et que ne vous adressez pas directement à eux)


4. N’oubliez pas la case de priorité

Si votre email est important ou urgent vous pouvez cocher la case “!!” mais si ce n’est pas le cas, évitez absolument de cocher cette case !

Il n’y a rien de pire que d’ouvrir un email, en pensant qu’il est important mais de constater après lecture qu’il n’a presque pas d’intérêt…ça ne donne pas forcément envi de répondre 🙂


5. Concluez poliment

La conclusion est tout aussi importante que la salutation au début de l’email : alors bannissez définitivement donc les  : cordialement ou cdlt ou le simple “merci”

D’une part les abréviations sont à éviter dans les formules de politesses et d’autre part il s’agit de formule trop répétitives et trop froides…

Préférez par exemple : “Bien à vous” qui passe très bien.


En bonus : même si nous ne sommes pas tous infaillible, il est important de se relire et d’éviter de laisser apparaitre de trop nombreuses fautes d’orthographes.

S’il s’agit d’un email, déterminant pour vous, faites vous relire.


Et sur cette salve d’informations très formelles, je ne puis que vous souhaiter une très agréable journée,

Bien à vous

Laisser un commentaire