Les 10 pires excuses d'absences, pour ne pas aller au travail !

C’est fou à quel point certains peuvent être inventifs pour ne pas dire tous simplement drôles ! N’hésitez pas à nous en dire plus sur les pires excuses dont vous avez déjà usé…

Entre les excuses belles et bien vraies et les imaginations débordantes, voici les 10 pires excuses d’absences  :

 

 

 

1. “J’ai été piqué par un moustique”

Il fallait bien que quelqu’un la fasse celle-là, mais on imagine que ça devait être un gigantesque moustique de l’espace ! Peut-être même que cette personne a fait une hémorragie interne…ah non on nous souffle à l’oreillette que c’était seulement un gros bouton : résultat 2 jours d’arrêt maladie !

2. “J’ai mal au ventre et j’ai la tête qui tourne”

Il est plus facile pour vous mesdames de faire passer cette excuse (vous voyez de quoi on parle hein ?) mais alors messieurs, évitez de faire croire que vous êtes “indisposés” ça marche moyen…

3. “Mon chien….”

 En général, toutes les excuses qui commencent par “mon chien…” sont à éviter si vous voyez ce qu’on veut dire

4. “Je viens de rencontrer l’amour…”

 Mais encore ? C’est beau l’amour, mais difficile d’imaginer que le reste de votre équipe apprécie votre absence pour ce motif.

5. “J’ai mangé un truc pas frais”

 Si cette excuse fonctionne généralement bien…évitez de la sortir le lundi (retour de weekend) ou le vendredi (départ en weekend)

6. “Ma grand-mère est…”

 C’est comme toutes les excuses qui commencent par “mon chien…”, arrêtez de dire n’importe quoi sur votre grand-mère !

7. “Un crabe m’a mordu durant le weekend”

Franchement ? Un crabe vous a mordu ? Ca doit faire mal, mais il y a juste un problème, un crabe ça pince 🙂

8. “J’ai trop bu hier soir “

Ah d’accord, no comment…

9. ” Ma fosse septique a explosée “

C’est l’excuse de la fin du monde…rien qu’avec cette excuse pour allez perdre 50% de votre crédibilité, mais surtout vous en aurez pour des semaines avant que vos collègues n’arrêtent de vous charrier.

10.  ” Je me suis fais voler ma trottinette “

Comment dire…par rapport à la n°9 vous avez définitivement perdu 100% de votre crédibilité !

En bonus : sachez que 33% des employeurs vérifient sur les réseaux sociaux si vous y êtes actifs.

De plus un employeur qui vous croise dans la rue alors que vous étiez sensé être malade, ne pourra que vous rendre la vie dure par la suite…

Laisser un commentaire