Puis-je partir plus tôt du bureau le vendredi ?

Encore une longue semaine de travail qui s’achève, vous ne croulez pas sous le travail, dehors le soleil brille, vous êtes tentés de quitter le boulot un peu plus tôt que d’habitude.

Attention, ce n’est pas forcément une bonne idée.

 

 

Les apéros entre collègues, la pratique du Friday wear… les initiatives conviviales sont de plus en plus courantes dans les entreprises à l’approche du week-end. Pourtant, cette apparente décontraction est moins évidente quand il s’agit des horaires de travail.

“Le vendredi, tout n’est pas permis” prévient Noémie Cicurel, director au sein du cabinet de recrutement Robert Half car ce jour n’est pas à considérer comme moins productif pour les entreprises. “Contrairement aux idées reçues,  25% des décisions sont prises le vendredi après-midi”, précise-t-elle.

Ne pas partir en catamini

D’où l’intérêt de s’adapter aux habitudes de l’entreprise et à la charge de travail. “Si tout le monde est parti à 17h, le salarié peut en faire autant s’il en informe son manager” prévient Noémie Cicurel.

Autrement dit, il ne faut jamais s’octroyer seul la liberté de partir du bureau au beau milieu de la journée. Votre attitude et votre départ anticipé en week-end ne doivent pas être des freins à la bonne marche de l’entreprise.

Même si vous avez l’impression d’être toujours connecté et joignable grâce à votre portable professionnel, cela ne vous dispense de communiquer avec votre supérieur. Avant de prendre la poudre d’escampette, veuillez à ce que votre absence ne pose pas de problème, pour éviter que cela ne vous soit reprocher ultérieurement.

via