Il nous faudrait plusieurs weekend de 3 jours !

Cette année le mois de mai (ainsi que le début juin) ont été plutôt sympa en terme de ponts !

Avec l’ascension ou la pentecôte nous avons pu bénéficier de quelques ponts bien mérités.

A la maison nous avons pu bénéficier de quelques journées de repos supplémentaires – et accessoirement – en famille.

Tout ça avec une merveilleuse et magnifique météo.

Le truc c’est que l’on s’habitue très vite aux journées de repos, ponts etc…mais les enfants c’est autres choses.

Car avec les bagarres et les disputes de nos deux chenapans, nous étions à deux doigts de ne pas pouvoir profiter paisiblement de nos congés supplémentaires.

Mais rassurez vous, en faisant preuve d’ingéniosité et de stratégie, voici ma technique pour profiter pépères des journées de repos.

Je la partage avec vous ci-dessous

Expédier vos enfants chez la famille (ou les amis)

Franchement vous vous attendiez à quoi ? A ce que je vous propose des activités pâtes à modeler en famille ? (non mais vous m’avez bien regardé ?!)

Bref, si vous avez papi et mamie pas loin, c’est le moment de les mettre à contribution 😀

Surtout lorsqu’ils ont du temps libre et qu’ils ont envie de voir les petits enfants : autant faire d’une pierre deux coups.

Comment procéder ?

Installez les enfants – que vous avez préalablement habillés (vous passerez moins pour un mauvais père comme ça !) – dans la voiture, conduisez les tranquillement en sifflotant un air de votre musique préféré, chez vos parents.

Ensuite, “jetez” les, le temps d’un week-end chez leurs grand-parents, puis repartez sans vous retourner (c’est pour votre bien) pour ne revenir que deux jours plus-tard.

parent se repose

Si jamais vos parents vous appellent (pour vous dire qu’ils ne peuvent pas les garder, car ils avaient prévus une sortie en amoureux, faites comme si vous n’aviez pas de réseaux…puis raccrochez et jetez votre portable dans les toilettes les plus proches).

Cette astuce fonctionne aussi avec les amis, les tontons et les tatas…

Vous allez désormais pouvoir profiter d’un long week-end…pour faire d’autres enfants (ou pas !)

Voilà, ne me remerciez pas